Skip to content

SM NOISE joue BUTTERFLY DRESS PLEDGE au Cinéma Spoutnik le 30 mars 2018

SM NOISE
Marquise, Clemydia, Maszkowicz & Nelson*

Ce projet veut partager un univers cher aux artistes à travers une évocation des plaisirs sonores liés aux pratiques BDSM, à savoir cris et gémissements, crissements de matières collant à la peau, et claquements de fouets. Les sons proviennent de l’interaction avec leurs propre corps, devenus instruments de musique, par une mise en situation dévoilant une part de leur intimité et l’usage de micro-contacts avec effets de spatialisation, d’amplification et génération d’ondes cérébrales.

Le film choisi pour cette soirée de mini-concerts est Butterfly Dress Pledge de Shujy Terayama, film japonais réalisé en 1974. Dans ce délire psychédélique, le réalisateur, poète, dramaturge dépeint un monde de la mode en pleine débauche: orgies sexuelles, images et musique saturées, travestissements et déguisements.

sm noise spoutnik
photo by Daniel Maszkowicz
sm noise spoutnik
photo by Daniel Maszkowicz

SOIRÉE CARTE BLANCHE AU CINÉMA OBLÒ

Pour cette carte blanche au Spoutnik, le cinéma Oblò de Lausanne propose une soirée de concerts sur des courts-métrages d’animation japonais du début du siècle par différents artistes de la région, suivis d’une projection du film Jigoku, la création la plus innovante de Nobuo Nakagawa, le papa du film d’horreur japonais.

HANAMI ANIME
PERFORMANCES SONORES SUR FILMS D’ANIMATION

→ NOSK – THE LUMP (1929)
→ D.C.P – SPRING SONG (1931)
→ RICARDO DA SILVA – AN EXPRESSION (1935) / PROPAGATE (1935)
→ ANDREA – DETECTIVE FELIX IN TROUBLE (1932)
→ MASPIN – MOMOTARO UNDER THE SEA (1932)
→ POL – RHYTHM (1935)
→ RAPHAËL RACCUIA – WILL POWER (1931)
→ SM NOISE – BUTTERFLY DRESS PLEDGE (1974)
→ ANTOINE LÄNG – NATIONAL ANTHEM (1931) / FIGHTING CARDS (1932)
→ HÄNSENBERGER/SARIGÖL/TOKAR – THE DEVELOPMENT OF THE TRAIN (1932)