Skip to content

Roboraisons, robopoïèses: les intelligences artificielles de la nature

Texte original de André Ourednik (ourednik.info)
Sonification de Daniel Maszkowicz (ooo.szkmd.ooo)

Par l’apprentissage automatique (machine learning), un programme évolue et devient capable de prendre des décisions de plus en plus «correctes» au vu d’un objectif défini à l’avance. Mais une telle intelligence ne crée rien: elle nous oriente dans un système de pensée établi qu’elle contribue à figer. Nous proposons d’en sortir en racontant une autre histoire: celle d’une intelligence artificielle qui commence avec l’apparition du langage, ce système symbolique qui médiatise le rapport au non-maîtrisable, à l’innommable, à l’insaisissable, en d’autres mots: le rapport à la nature. En passant par les tablettes de lois de la ville d’Ur ou par l’automate analytique de Babbage, nous contons l’histoire de l’autonomie croissante des artifices à penser, jusqu’à l’émergence éventuelle d’une intelligence artificielle créative. Cette création sonore est une collaboration entre André Ourednik et Daniel Maszkowicz.

https://ourednik.info/podcast/

https://open.spotify.com/episode/45zRSSepAcuzMN0A7eSARm

https://podcasts.apple.com/ch/podcast/lectures-immersives/id1441635216